Infractions criminelles et révocation du permis de conduire

accusation criminelle et révocation de permis de conduire

Plusieurs types d’infractions criminelles peuvent entraîner la révocation du permis de conduire par la SAAQ. L’art. 180 du CSR (Code de la sécurité routière) énumère clairement ces infractions et se lit comme suit:

« 180. Entraîne de plein droit la révocation de tout permis autorisant la conduite d’un véhicule routier ou la suspension du droit d’en obtenir un, la déclaration de culpabilité d’une personne à une infraction au Code criminel (L.R.C. 1985, c. C-46), commise avec un véhicule routier ou avec un véhicule hors route et prévue aux articles suivants de ce code:
1° articles 220, 221 et 236 (négligence criminelle causant la mort ou des lésions corporelles et homicide involontaire coupable);
2° article 320.13 (conduite dangereuse);
3° article 320.14 (conduite sous l’effet de l’alcool ou d’une drogue);
4° article 320.15 (omission ou refus d’obtempérer à un ordre d’un agent de la paix donné en vertu des articles 320.27 ou 320.28 du Code criminel);
5° article 320.16 (omission de s’arrêter à la suite d’un accident);
6° article 320.17 (fuir un agent de la paix).
Le juge qui prononce la déclaration de culpabilité doit ordonner la confiscation du permis visé au premier alinéa pour qu’il soit remis à la Société. »

Lire aussi:

  • Obligation de remise de documents lors d’une interceptionObligation de remise de documents lors d’une interception Lors d'une interception par les policiers, peu importe votre croyance à l'effet que vous n'avez "brisé" aucune loi, vous devez obligatoirement remettre, immédiatement, les documents demandés par les policiers. Lire la suite »
  • Antidémarreur à vie pour récidivistesAntidémarreur à vie pour récidivistes Depuis le 25 novembre 2019, la nouvelle loi impose l'éthylomètre à vie lors d'une récidive en 10 ans pour alcool au volant (ou drogue) ou refus d'obtempérer. Lire la suite »
  • Conduire sans antidémarreur: forte amendeConduire sans antidémarreur: forte amende L'article 139 du Code de la sécurité routière du Québec prévoit de fortes amendes lors du non-respect de l'obligation de conduire avec un antidémarreur éthylométrique. Lire la suite »
  • Garde ou contrôle d’un véhicule: définitionGarde ou contrôle d’un véhicule: définition La position de la personne dans le véhicule entraîne une présomption de risque de mettre le véhicule en mouvement si celle-ci se trouve derrière le volant. Lire la suite »
  • Conduire: définitionConduire: définition La loi n'exige pas que le véhicule soit en marche pour respecter la définition de conduire: le fait d'avoir la garde ou contrôle d'un véhicule est suffisant. Lire la suite »
  • Appareil de détection approuvé: définitionAppareil de détection approuvé: définition L'appareil de détection approuvé (ADA) est très souvent utilisé par les policiers, sur la route, afin de vérifier s'il y a présence d'alcool dans l'organisme de la personne interceptée et est régulièrement utilisé comme moyen d'enquête par les policiers dans les causes pour alcool au […]
  • Éthylomètre approuvé: définitionÉthylomètre approuvé: définition Qu'est-ce qu'un éthylomètre approuvé?  C'est l'appareil utilisé pour déterminer l'alcoolémie d'une personne suite à une arrestation pour alcool au volant. Lire la suite »
  • Conduite avec les facultés affaiblies: définitionConduite avec les facultés affaiblies: définition La notion de capacité affaiblie peut impliquer tant l'alcool, la drogue qu'un effet combiné des deux. De plus, il est important de préciser que la loi énonce qu'un "quelconque degré" rencontre les dispositions de la loi. Lire la suite »
  • Conduite avec 80 mg ou plus d’alcool par 100 ml de sang: définitionConduite avec 80 mg ou plus d’alcool par 100 ml de sang: définition Contrairement à ce que l'on entend dire depuis de nombreuses années, la limite d'alcoolémie permise n'est plus de 80 mg d'alcool par 100 ml de sang mais bel et bien 79 mg d'alcool par 100 ml de sang. Lire la suite »